Catégorie : Ministère public central vaudois

La BCV porte plainte suite à une perte de 8,7 millions dans le trading de charbon

Fraude – 27 avril 2022

Une banque australienne réclame 8,7 millions de dollars à la Banque cantonale vaudoise (BCV). L'établissement lausannois aurait émis des lettres de crédit supposément frauduleuses pour le compte d'un client actif dans le trading de charbon. La BCV a déposé plainte contre inconnus pour escroquerie.

Le pactole des paris en ligne néerlandais se cachait près de Montreux

Fraude – 23 février 2022

Plusieurs résidents suisses sont accusés par les autorités néerlandaises d'avoir empoché des dizaines de millions d'euros issus de sites illégaux de paris en ligne aux Pays-Bas. A leur demande, le Ministère public du canton de Vaud a séquestré 26 millions d'euros, des voitures, un bateau et une villa.

Plus de douze ans de séquestre pour dix immeubles à Villars

Fraude – 26 août 2020

C'était le 27 septembre 2007. Le Ministère public du canton de Vaud procédait au séquestre de dix immeubles dans les Préalpes vaudoises, appartenant à l'ex-épouse et aux fils d'un promoteur et financier italien. L'homme faisait à l'époque l'objet d'une enquête de la part du Parquet de Cuneo, dans le Piémont, pour détournement de fonds. Douze ans plus tard, le séquestre vient d'être maintenu.

Le "scandale des ports" de Rotterdam atterrit en Suisse

Corruption – 1 novembre 2018

Les informations sur les comptes suisses de l'homme d'affaires néerlandais Joep van den Nieuwenhuyen, condamné pour corruption en avril 2017, seront transmises aux Pays-Bas. Ainsi en ont décidé les juges du Tribunal pénal fédéral (TPF) dans un arrêt daté du 26 septembre 2018.

Financière Translémanique: le parquet refuse des moyens d'enquête étendus

Fraude – 17 mai 2018

La Division criminalité économique du Ministère public central vaudois n'aura pas recours à des moyens d'enquête étendus dans l'affaire qui oppose le promoteur immobilier Frank Radoux à un gérant de fortune suisse. Cette décision vient d'être confirmée par le Tribunal fédéral.