Catégorie : Ministère public de Genève

SGS fait condamner son maître chanteur

14 avril 2021

La multinationale spécialisée dans l’inspection et la certification avait porté plainte contre un homme lié à une fuite de données sensibles et qui avait tenté de se faire payer pour récupérer les documents et sécuriser les données. Ce dernier vient d’être condamné dans une ordonnance pénale émise par le Ministère public de Genève. Il s’est opposé à cette ordonnance, qui devrait ainsi faire office d’acte d’accusation dans un procès à venir.

L’enquête sur les secrets de Socar Trading se rapproche de Genève

Corruption – 7 avril 2021

Le Ministère public de Genève transmettra des informations à la Lettonie sur un compte genevois de la firme dubaïote Socar Trading DMCC. L’enquête de Riga, ouverte pour blanchiment, porte sur un contrat gazier conclu entre le groupe pétrolier azéri Socar et la République de Malte auquel la journaliste Daphné Caruana Galizia s’intéressait peu avant son assassinat en 2017.

Fraude au pétrole indonésien: deux administrateurs jugés à Genève

Fraude – 7 avril 2021

Deux anciens gérants d’une société genevoise sont jugés cette semaine à Genève pour avoir soutiré près de 600’000 francs à deux investisseurs, entre 2010 et 2012, en leur faisant miroiter des transactions pétrolières en Indonésie. Une affaire où apparaît le financier français Olivier Couriol et une de ses sociétés liée à l’affaire Lescaudron.

Le parquet de Genève classe son enquête sur un homme clé du régime Maduro

Corruption – 24 mars 2021

Le Ministère public de Genève avait ouvert une enquête pour blanchiment à l’encontre de l’homme d’affaires Alex Nain Saab Morán et son associé Alvaro Pulido Vargas en 2018. Accusé d’avoir détourné des centaines de millions de dollars d’un programme de subvention de denrées alimentaires au Venezuela, Alex Saab contrôlait pas moins de 22 comptes bancaires chez UBS. Le parquet a discrètement classé la procédure en décembre 2020, a appris Gotham City.

Affaire Brockman: comment la brouille avec son avocat a mis le feu aux poudres

Fraude – 10 mars 2021

L’avocat australien Evatt Tamine avait collaboré avec les autorités américaines dans l’enquête contre son ancien client Robert Brockman. En retour, ce dernier l’accuse de lui avoir volé 22 millions de dollars. L’avocat répond en accusant le milliardaire de calomnie devant la justice genevoise. L’affaire révèle l’origine des soupçons qui ont conduit le Ministère public de Genève à séquestrer plus d’un milliard de francs chez SYZ et Mirabaud & Cie.

L’entrepreneur belge Bernard Dereine condamné pour escroquerie à Genève

Fraude – 24 février 2021

Bernard Dereine, un entrepreneur belge actif dans le milieu médical, a été condamné par le Ministère public de Genève pour escroquerie. L’ordonnance pénale met en lumière les activités de son groupe de sociétés ODC International, qui avait pour projet la construction de plusieurs cliniques privées à Bruxelles, au Luxembourg, en Allemagne et à Genève afin d’offrir un “check-up médical pour personnes fortunées“.

Un ancien cadre de Credit Suisse condamné pour escroquerie à Genève

Fraude – 20 janvier 2021

La série noire continue chez Credit Suisse. Un acte d’accusation du Ministère public de Genève révèle qu’au moment où le banquier star Patrice Lescaudron mettait en place sa gigantesque fraude et qu’une autre employée puisait dans les comptes de ses clients, en 2009, un troisième salarié détournait lui aussi une partie de la fortune de ses clients à Genève. Au total, cet ancien cadre a causé des pertes d’un million de francs chez Credit Suisse et de 8 millions chez Piguet Galland & Cie, son second employeur. Il a reconnu les faits dans une procédure simplifiée bouclée le 14 janvier 2021 devant le Tribunal de police de Genève.

Le parquet de Genève sommé d’accélérer son enquête sur les fonds angolais

Corruption – 13 janvier 2021

La Cour de justice de Genève maintient le séquestre d’un des comptes liés à l’homme d’affaires angolais Carlos Manuel de São Vicente, soupçonné de blanchiment. Tout en pressant le ministère public de dévoiler les charges qui pèsent à son encontre. Faute de quoi, les fonds devront être libérés.

Affaire Brockman: les Etats-Unis séquestrent 78 millions chez Mirabaud

Fraude – 6 janvier 2021

Le Département américain de la justice (DOJ) commence à réclamer une partie des fonds bloqués à Genève dans la cadre de l’immense fraude fiscale reprochée au milliardaire Robert Brockman. Une première demande d’entraide a été adressée à la Suisse début novembre visant à récupérer 78 des quelques 950 millions de dollars confiés à Mirabaud & Cie SA.

Un fonds émirati peine à poursuivre son ancien directeur

Fraude – 9 décembre 2020

Un récent arrêt du Tribunal fédéral (TF) indique que le Ministère public de Genève serait sur le point de classer une procédure pour gestion déloyale et blanchiment ouverte contre l’homme d’affaires libano-vaudois Khater Massaad et deux Géorgiens, dont le parlementaire Gela Mikadze. Les trois hommes sont accusés de détournements par le fonds souverain émirati Ras Al Khaimah Investment Authority (RAKIA).

Traite d’êtres humains par une riche famille établie à Genève: l’enquête avance

Fraude – 2 décembre 2020

En 2018, le Ministère public de Genève ouvrait une enquête pénale contre quatre membres d’une richissime famille asiatique établie dans le canton. Ils sont soupçonnés de traite d’êtres humains et de complicité d’usure pour avoir employé du personnel sans permis ni assurances sociales. Un arrêt du Tribunal fédéral (TF) fédéral révèle que l’homme de confiance de la famille est également sous enquête pour complicité.

Affaire Lescaudron: le parquet de Genève accable Olivier Couriol

Fraude – 18 novembre 2020

Le Ministère public de Genève a rendu deux ordonnances pénales à l’encontre d’Olivier Couriol et d’un autre financier français. Tous deux sont accusés d’avoir servi de prête-noms à l’ancien banquier de Credit SuissePatrice Lescaudron. Dans ces documents, le procureur Yves Bertossa dénonce par ailleurs les agissements d’Olivier Couriol au Mali pour le compte de l’homme d’affaires Aliou Diallo.

Une employée de Credit Suisse a puisé 27 millions sur les comptes de ses clients

Fraude – 18 novembre 2020

La foudre ne tombe jamais deux fois au même endroit, dit-on. Pas chez Credit Suisse. Un acte d’accusation du Ministre public de Genève révèle qu’au moment où le banquier star Patrice Lescaudron mettait en place sa gigantesque fraude, entre 2009 et 2010, une autre employée de la banque puisait elle aussi dans les comptes de ses clients à Genève. Plus de 27 millions d’euros ont été détournés chez Credit Suisse et 10 millions supplémentaires au sein de la Banque Heritage. Trois personnes seront jugées dans cette affaire en mars 2021.

Fraude fiscale record: des centaines de millions séquestrés à Genève

Fraude – 4 novembre 2020

C’est le plus grand cas de fraude fiscale reproché à un individu dans l’histoire des Etats-Unis: l’entrepreneur Robert Brockman est accusé d’avoir dissimulé deux milliards de dollars à l’Internal Revenue Service (IRS), notamment via des banques genevoises. Mirabaud & Cie SA a accueilli un milliard non déclaré. Le Ministère public de Genève confirme avoir bloqué des comptes dans cette affaire. Près de 100 millions ont été séquestrés auprès de la Banque SYZ SA.

Dans une station vaudoise, un blanchisseur présumé échappe à la justice espagnole

Fraude – 30 septembre 2020

G.M.* est soupçonné d’avoir orchestré un vaste schéma d’évasion fiscale entre l’Espagne et la Suisse entre 2008 et 2013. Son réseau aurait blanchi jusqu’à cinq millions d’euros par mois, notamment pour le trafiquant chinois Gao Ping. Le retraité de 81 ans devrait être bientôt jugé à Madrid. A l’abri dans une station des Préalpes vaudoises, il ne risque pourtant rien en Suisse. Les autorités genevoises ont abandonné l’enquête contre lui, en 2015, en échange du versement de deux millions de francs.

Guennadi Timtchenko dénonce un “séquestre illégal” de BNP Paribas

Litige – 23 septembre 2020

Le co-fondateur de la société de négoce Gunvor est la cible de sanctions américaines depuis 2014. Ni l’ONU, ni l’Union européenne ni la Suisse n’ont appliqué de telles mesures contre lui. Or la filiale genevoise de BNP Paribas a décidé de maintenir le blocage de ses comptes. Après six ans de tergiversations, Timchenko attaque au pénal en dénonçant un “acte exécuté sans droit pour un Etat étranger“.

Marta Gayá, grande absente de l’enquête suisse sur les fonds de Juan Carlos

Corruption – 16 septembre 2020

La maîtresse historique de l’ex-roi d’Espagne, domiciliée à Gstaadt, aurait reçu près un million d’euros de Juan Carlos en 2011. Ces fonds proviendraient de la fondation Lucum, qui aurait abrité les 100 millions offerts par l’ancien souverain d’Arabie Saoudite en 2008. Entrera-t-elle bientôt, elle aussi, dans le viseur du Ministère public genevois?

La FINMA aurait ouvert une enquête sur la Banque SYZ dans l’affaire angolaise

Fraude – 9 septembre 2020

Le régulateur bancaire aurait lancé une procédure d’enforcement à l’encontre de l’établissement genevois en lien avec les 900 millions de dollars séquestrés de l’homme d’affaires angolais Carlos de São Vicente. La Banque SYZ SA serait placée par l’autorité dans la catégorie de risque “très élevé” en matière de blanchiment d’argent.

Les révélations de Gotham City provoquent un tollé en Angola

Fraude – 2 septembre 2020

La révélation du séquestre de 900 millions de dollars appartenant à l’homme d’affaires Carlos Manuel de São Vicente par le Ministère public de Genève embarrasse le gouvernement du président João Lourenço. Les autorités angolaises n’auraient toujours pas répondu aux questions du parquet genevois sur cette affaire. Sous pression des médias, elles tentent aujourd’hui de se défendre, assurant que l’enquête progresse.

Fonds angolais: le Ministère public de Genève bloque 900 millions de dollars

Fraude – 26 août 2020

Le Ministère public de Genève a inculpé un influent homme d’affaires proche des cercles politiques angolais, Carlos Manuel de São Vicente, pour blanchiment. Près de 900 millions de dollars sont gelés depuis décembre 2018 sur un compte bancaire appartenant à cet économiste de formation, à la tête d’un empire de l’assurance en Angola, le groupe AAA. Ces informations, qui n’ont jamais été rendues publiques auparavant, ressortent d’un arrêt de la Chambre pénale de recours de Genève du 9 juillet 2020. Le prévenu conteste toutes les accusations portées contre lui.

Le millionnaire russe employait des sans-papiers pour nettoyer sa villa de Genève

Fraude – 26 août 2020

Il n’y a pas de petits profits. Rishat Safin, multimillionnaire ayant fait fortune dans le pétrole, vient d’être condamné par le Ministère public de Genève pour avoir embauché pendant plusieurs années des Russes non-déclarés et sous-payés.

Sienne enquête sur l’origine des fonds de la Piazza del Campo

Fraude – 19 août 2020

A Sienne, la Piazza del Campo est le théâtre d’un drôle de jeu. Depuis plusieurs années, les commerces entourant la plus célèbre place de la ville toscane sont petit à petit grignotés par un mystérieux investisseur kazakh. Ce petit jeu a attiré l’attention des procureurs de Sienne, qui soupçonnent une affaire de blanchiment transitant par Genève. Le Tribunal fédéral (TF) vient de valider leur demande d’entraide visant l’homme d’affaires kazakh Igor Bidilo.

Fraude à la Promsvyazbank: une partie des fonds aurait été blanchie en Suisse

15 juillet 2020

Après la National Bank Trust ou la banque Otkritie, au tour de la Promsvyazbank (PSB) de voir une partie de ses actifs détournés vers la Suisse. Les autorités de poursuite helvétiques soupçonnent en effet son ancien président, Dmitry Ananyev, ainsi que son épouse Lyudmila Ananyeva, de les y avoir blanchis.

L’Union internationale des transports routiers aurait perdu 268 millions

1 juillet 2020

La puissante Union internationale des transports routiers (IRU), basée à Genève, dit avoir subi d’énormes pertes financières dans des investissements immobiliers en Turquie. L’association tient deux anciens cadres pour responsables. Mais ces accusations se sont retournées contre l’IRU: son secrétaire général, Umberto de Pretto, a été prévenu de tentative de contrainte par le Ministère public de Genève.

Le destin de Juan Carlos est entre les mains d’Yves Bertossa

17 juin 2020

Dans un pays obnubilé par sa royauté, difficile pour la justice de porter atteinte à l’image de l’ancien monarque, soupçonné de blanchiment et corruption. Le procureur espagnol attend désespérément les documents promis par le procureur genevois pour faire avancer l’affaire.

Vladimir Antonov: le parquet de Genève tancé pour son manque d’ardeur

Fraude – 3 juin 2020

Huit ans après la fraude qui avait conduit à la faillite de Latvijas Krājbanka, le Ministère public de Genève (MPGe) voulait lever les séquestres sur le chalet de Vladimir Antonov et sur les 39 millions d’euros entreposés sur ses comptes personnels. Cette décision a été contestée avec succès par l’ancienne banque lettone, qui cherche depuis sa faillite de 2011 à recouvrir près de 100 millions de francs siphonnés par l’homme d’affaires russe du temps où il contrôlait la banque.

La condamnation du financier Robert Hirsch laisse un goût amer

Fraude – 20 mai 2020

La sanction prononcée par le Tribunal correctionnel de Genève à l’encontre du Belge Robert Hirsch, accusé d’avoir détourné 167 millions avancés par une vingtaine de clients, ne satisfait pas les parties plaignantes.

Trente-cinq millions blanchis à Genève: sursis et 3000 francs d’amende

Fraude – 14 mai 2020

Après neuf ans de procédure, les prévenus de la fraude lors de laquelle 120 millions de dollars en liquide avaient transité par la banque Bordier & Cie ont été condamnés par le Ministère public de Genève. Sur cette somme, 35 millions avaient été blanchis par une société genevoise. Sa responsable et son fils sont reconnus coupables d’escroquerie et de blanchiment. Mais de l’aveu même du parquet, l’affaire a trop traîné: ils écopent de peines avec sursis et de faibles amendes.

Les “prêts participatifs” finissaient dans sa poche: 167 millions siphonnés

Fraude – 7 mai 2020

Durant une dizaine d’années, Robert Hirsch et sa société Robert Hirsch & Cie, domiciliée à Lausanne, ont englouti 167 millions de francs avancés par une vingtaine d’investisseurs dans un système pyramidal. Accusé d’abus de confiance, de blanchiment et de plusieurs délits de faillite, ce citoyen belge de 60 ans a comparu mercredi 6 mai 2020 devant le Tribunal correctionnel de Genève.

Promesses mirifiques d’un homme d’affaires saoudien: faillite et case prison

Fraude – 7 mai 2020

Le Tribunal correctionnel de Genève a jugé mardi 5 mai 2020 un homme d’affaires saoudien pour une “escroquerie par métier” portant sur 6,3 millions de francs. Le quinquagénaire, qui se disait actif dans le secteur du pétrole et des pierres précieuses, a trompé une dizaine d’investisseurs et de créanciers, séduits pour certains par son côté “distingué” et par des rencontres organisées dans des hôtels de luxe.