Affaire classée pour le marchand d'art Yves Bouvier

23 septembre 2021

Après plusieurs années d'enquête, le Ministère public de Genève vient de rejeter la plainte pour escroquerie du milliardaire russe Dmitri Rybolovlev. Entre 2003 et 2014, Yves Bouvier avait vendu 38 chefs-d’œuvre au milliardaire russe, pour quelque 2 milliards de francs. Le Russe va faire recours.

Dans La Tribune de Genève, Yves Bouvier se félicite de cette victoire, mais affirme que sa carrière est finie. "Aujourd’hui, même si je suis le gagnant judiciaire, je suis le perdant médiatique et ne pourrai plus jamais revenir sur le marché de l’art. Ce monsieur doit être mis hors d’état de nuire. J’attends que la justice – à Monaco, en France ou en Suisse – le prive de sa liberté, de ses moyens. J’irai jusqu’au bout".

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?