La plus grande banque israélienne passe à la caisse aux Etats-Unis

7 mai 2020

Hapoalim va payer 900 millions de dollars pour mettre fin aux poursuites dont elle faisait l’objet dans deux affaires, a annoncé fin avril le Département américain de la Justice (DOJ).

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?