Récupérer ses lingots d'or stockés sous une fausse identité? C'est possible

15 avril 2021

Le Telegraph se fait l'écho d'une décision insolite de la justice britannique, qui a donné raison à un citoyen américain, Earl Richmond Kitover, qui demandait à récupérer 4 kilos de lingots d'or stockés dans des coffres-forts à Singapour et Zurich. Il affirmait avoir ouvert ces coffres en 2007 via la plate-forme Bullionvault et sous une fausse identité, à l'aide d'un passeport trafiqué et d'un compte chez Swissquote au nom de Paul Haller.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?