Soupçons de corruption chez Griffiths Energy: de nouveaux documents judiciaires publiés

1 juin 2021

Le Département de la Justice américain vient de rendre public un acte d’accusation ciblant deux anciens diplomates tchadiens. Mahamoud Adam Bechir et Youssouf Hamid Takane sont soupçonnés d’avoir demandé des pots-de-vin à la compagnie pétrolière canadienne Griffiths Energy entre 2009 et 2014.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?