Un réseau présumé de corruption à 380 millions de dollars en RDC

21 juillet 2021

Le Serious Fraud Office britannique, avec l’aide des autorités suisses, menerait une enquête pour corruption d’ampleur inédite en lien avec le secteur de l’exploitation minière en République démocratique du Congo. “Les 379 millions de dollars qui auraient été détournés en pots-de-vin sur une période de cinq ans représentent plus que le total des dépenses de santé du Congo l’année dernière“, souligne Bloomberg.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?