Catégorie : Ministère public de la Confédération (MPC)

Les terroristes du Sentier lumineux ont encore un million placé en Suisse

Entraide – 20 janvier 2021

Lima vient de faire séquestrer 900’000 dollars sur le compte d’une banque helvétique, a confirmé le Ministère public de la Confédération (MPC) à Gotham City. L’une des bénéficiaires n’était autre que l’épouse du chef du Sentier lumineux, le groupe armé qui a semé la terreur au Pérou dans les années 90.

Deux soeurs blanchissaient des millions en Suisse pour le clan Banev

Fraude – 20 janvier 2021

Quelques mois de prison avec sursis et 10’000 francs d’amende chacune: c’est la peine dont écopent deux femmes pour avoir blanchi en Suisse des dizaines de millions de francs appartenant à la puissante organisation criminelle bulgare dirigée par Evelin Banev. Les deux ordonnances pénales rendues le 15 décembre 2020 par le Ministère public de la Confédération (MPC) sont récemment entrées en force. Leur lecture révèle les agissements d’un clan bien rodé. Outre Credit Suisse, plusieurs banques sont impliquées.

Un entrepreneur valaisan transportait l’argent du “roi de la coke”

Fraude – 13 janvier 2021

Il a acheminé au total plus de 4 millions de francs en petites coupures depuis Barcelone vers la Suisse dans le coffre de sa voiture. Des billets qui appartenaient au groupe criminel bulgare mené par Evelin Banev, surnommé “le roi de la coke“. Ce chef d’entreprise a été condamné pour blanchiment par le Ministère public de la Confédération (MPC) dans une ordonnance pénale qui date de 2017, mais que Gotham City a pu consulter la semaine dernière.

Soupçons de corruption: SICPA subit une série de revers

Corruption – 6 janvier 2021

Confrontée à des accusations de corruption, le fournisseur de solutions d’authentification et de traçabilité SICPA SA vient de perdre un procès en diffamation lancé en France contre BFM Business suite à la publication en 2017 d’un article intitulé “Bruno Le Roux, lobbyiste de luxe d’une sulfureuse société suisse“. En Suisse, la société est visée par une nouvelle plainte pour contrainte et escroquerie.

Un ancien employé de KBA Notasys condamné pour corruption

Corruption – 6 janvier 2021

Un ancien cadre intermédiaire de la société lausannoise KBA Notasys, filiale suisse du fabricant de machines d’impression allemand Koenig & Bauer, a été condamné pour corruption d’agents publics étrangers par le Ministère public de la Confédération(MPC) pour avoir versé 3,5 millions de francs de pots-de-vin à des fonctionnaires marocains et égyptiens entre 2005 et 2015. L’homme est décrit comme “l’exécutant d’un schéma criminel élaboré, coordonné et supervisé par les hauts dirigeants de KBA Notasys”.

Organisation mafieuse: une police d’assurance peut-elle être confisquée?

Fraude – 16 décembre 2020

Pendant des années, F.M. * a vécu au Tessin, près de Lugano, où il travaillait à temps partiel comme employé municipal. Une vie tranquille, loin des projecteurs. Les autorités suisses et italiennes le considèrent portant comme un membre de la ‘Ndrangheta, la mafia calabraise.

Le MPC va libérer la majorité des fonds bloqués dans l’affaire Magnitsky

Fraude – 2 décembre 2020

L’enquête suisse concernant l’affaire Magnitsky sera bientôt classée. Le 6 novembre 2020, la procureure fédérale Diane Kholer a annoncé la clôture prochaine de la procédure aux avocats suisses d’Hermitage Capital Management Ltd. C’est suite à une dénonciation de ce fonds contrôlé par le financier britannique Bill Browder, que le Ministère public de la Confédération (MPC) avait ouvert une enquête contre inconnus, en 2011, et bloqué environ 18 millions de francs. 

Le linge sale du Vatican se lave à Lugano

Fraude – 25 novembre 2020

Pas moins de 300 millions d’euros. Ce chiffre correspondrait aux dommages causés à la Secrétairerie d’État du Vatican dans le cadre d’une opération financière douteuse liée à l’achat d’un immeuble de luxe à Londres. Cette information ressort d’une demande d’entraide transmise à la Suisse par les autorités judiciaires vaticanes en décembre 2019, révélée par un arrêt récent du Tribunal pénal fédéral (TPF).

“La Suisse ne prend pas la mesure des risques en matière de blanchiment”

Interview – 28 octobre 2020

L’ancien – et premier – chef du MROS a accordé une interview à Gotham City. Dans le sillage de sa démission en juin, des FinCEN Files et de l’actuelle révision de la loi contre le blanchiment d’argent, Daniel Thelesklaf estime que la Suisse n’a pas pris la mesure des risques auxquels elle fait face en tant que place financière internationale.

Du pétrole de Daech raffiné en Italie? La Suisse collabore à l’enquête

Fraude – 28 octobre 2020

Du pétrole de l’État islamique aurait été raffiné en Sardaigne par la société italienne Saras. Cette dernière, ainsi que deux dirigeants, sont sous investigation du Parquet antiterroriste de Cagliari. L’affaire, rendue publique le 7 octobre par le journal La Repubblica, remonte jusqu’à la Suisse où la société pétrolière a créé, à Genève, l’antenne commerciale Saras Trading SA. En outre, une société de négoce basée au Tessin semble avoir joué un rôle majeur dans l’affaire.