Jean-Claude Bastos subit un nouveau revers face à l’administration fiscale du Tessin

7 avril 2021

Poursuivi pour avoir dissimulé pas moins de 54 millions de francs, l’ancien gérant du fonds souverain angolais a perdu un nouveau recours devant le Tribunal fédéral (TF). Les juges de Mon Repos confirment que homme d’affaire Suisso-angolais devra verser les garanties à hauteur de 48 millions exigées par le fisc.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?