Catégorie : Tribunal pénal fédéral (TPF)

Deux soeurs blanchissaient des millions en Suisse pour le clan Banev

Fraude – 20 janvier 2021

Quelques mois de prison avec sursis et 10’000 francs d’amende chacune: c’est la peine dont écopent deux femmes pour avoir blanchi en Suisse des dizaines de millions de francs appartenant à la puissante organisation criminelle bulgare dirigée par Evelin Banev. Les deux ordonnances pénales rendues le 15 décembre 2020 par le Ministère public de la Confédération (MPC) sont récemment entrées en force. Leur lecture révèle les agissements d’un clan bien rodé. Outre Credit Suisse, plusieurs banques sont impliquées.

Un entrepreneur valaisan transportait l’argent du “roi de la coke”

Fraude – 13 janvier 2021

Il a acheminé au total plus de 4 millions de francs en petites coupures depuis Barcelone vers la Suisse dans le coffre de sa voiture. Des billets qui appartenaient au groupe criminel bulgare mené par Evelin Banev, surnommé “le roi de la coke“. Ce chef d’entreprise a été condamné pour blanchiment par le Ministère public de la Confédération (MPC) dans une ordonnance pénale qui date de 2017, mais que Gotham City a pu consulter la semaine dernière.

Soupçons de corruption: SICPA subit une série de revers

Corruption – 6 janvier 2021

Confrontée à des accusations de corruption, le fournisseur de solutions d’authentification et de traçabilité SICPA SA vient de perdre un procès en diffamation lancé en France contre BFM Business suite à la publication en 2017 d’un article intitulé “Bruno Le Roux, lobbyiste de luxe d’une sulfureuse société suisse“. En Suisse, la société est visée par une nouvelle plainte pour contrainte et escroquerie.

Organisation mafieuse: une police d’assurance peut-elle être confisquée?

Fraude – 16 décembre 2020

Pendant des années, F.M. * a vécu au Tessin, près de Lugano, où il travaillait à temps partiel comme employé municipal. Une vie tranquille, loin des projecteurs. Les autorités suisses et italiennes le considèrent portant comme un membre de la ‘Ndrangheta, la mafia calabraise.

Les Etats-Unis récupèrent les fonds du “mini Madoff” Allen Stanford

Fraude – 1 décembre 2020

Dans une décision datée du 16 octobre 2020, le Tribunal pénal fédéral (TPF) a confirmé la confiscation de 130 millions de francs placés par l’escroc texan Robert Allen Stanford à la succursale de Lausanne de la Société Générale Private Banking (Suisse) SA. Plus de dix ans après la chute du “mini Madoff“, les fonds seront remis aux autorités américaines. Des clients lésés poursuivent toujours la banque et l’ancien directeur de sa filiale lausannoise devant la justice civile américaine.

L’Ukraine obtient l’entraide pour enquêter sur son ancien chef du fisc

Corruption – 25 novembre 2020

La Suisse fournira des relevés bancaires à Kiev pour faire la lumière sur les malversations présumées de Roman Nasirov, ancien chef des services fiscaux de l’Ukraine. Le Tribunal fédéral (TF) vient d’éconduire deux sociétés liées à l’oligarque Oleg Bakhmatyuk qui s’opposaient à l’entraide.

Le linge sale du Vatican se lave à Lugano

Fraude – 25 novembre 2020

Pas moins de 300 millions d’euros. Ce chiffre correspondrait aux dommages causés à la Secrétairerie d’État du Vatican dans le cadre d’une opération financière douteuse liée à l’achat d’un immeuble de luxe à Londres. Cette information ressort d’une demande d’entraide transmise à la Suisse par les autorités judiciaires vaticanes en décembre 2019, révélée par un arrêt récent du Tribunal pénal fédéral (TPF).

Un riche entrepreneur néerlandais cherche ses millions volés à Genève

Litige – 11 novembre 2020

L’homme d’affaires néerlandais Willem Blijdorp avait investi 75 millions dans des carrières près de Téhéran. Son partenaire d’affaires est accusé par le ministère public d’Amsterdam d’avoir détourné une partie de cette somme via des comptes en Suisse, révèle un arrêt du Tribunal pénal fédéral (TPF).  

Le procès de la société vaudoise Premier Investment va enfin s’ouvrir

Fraude – 28 octobre 2020

Il promettait à ses clients de bons rendements et des investissements de proximité. Mais Kastriot Gashi a mené son entreprise à la faillite, et continué à exercer malgré l’interdiction de la FINMA. Huit ans après l’ouverture d’une enquête par le Ministère public vaudois, ce patron et l’un de ses partenaires vont devoir justifier cette débâcle.

Détournements au Venezuela: les Etats-Unis visent une société vaudoise

Corruption – 14 octobre 2020

Les enquêtes au sujet des détournements liés au programme d’aide alimentaire du Venezuela se poursuivent. Après le Liechtenstein, c’est au tour des Etats-Unis d’adresser une demande d’entraide à la Suisse. La justice américaine s’intéresse notamment à une discrète société de commerce basée à Préverenges, comme le révèle un arrêt du Tribunal fédéral (TF).