Un DPA pour Freepoint Commodities

21 décembre 2023

Encore un trader en matières premières condamné pour corruption dans le cadre de l'affaire Petrobras. Freepoint Commodities LLC va payer 98 millions de dollars au Département américain de la Justice (DOJ) pour mettre fin aux poursuites la concernant.

Cette société est américaine, mais possède des bureaux à Genève, rue du Rhône, et aussi à Zoug. Ce Deferred prosecution agreement (DPA) a été initié par le parquet du Connecticut. 

"Entre 2012 et 2018 environ, écrit le DOJ dans son communiquéFreepoint et ses complices ont versé des pots-de-vin à des fonctionnaires de Petrobras en échange d'informations confidentielles sur les prix et les offres soumises par les concurrents de Freepoint. Freepoint et ses complices ont dissimulé le stratagème en communiquant à l'aide de mots codés et d'applications de messagerie cryptées, en menant des négociations fictives et en faisant transiter les pots-de-vin par un intermédiaire qui utilisait des comptes bancaires offshore et des sociétés fictives. Freepoint a réalisé plus de 30 millions de dollars de bénéfices dans le cadre de ce système". 

Trois personnes sont inculpées dans cette affaire. La procédure est toujours en cours.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?