Sicpa est soupçonnée d’avoir corrompu des fonctionnaires dans quatorze pays

29 août 2019

L’enquête du Ministère public de la Confédération (MPC) contre Sicpa SA a été ouverte suite à des demandes d’entraide des Etats-Unis et du Luxembourg. Portant initialement sur des soupçons de corruption au Togo, au Ghana et aux Philippines, elle a été étendue depuis aux activités du groupe dans onze autres pays.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?