Les milliards volés du Venezuela

Durant des décennies, les banques suisses ont servi de coffre-fort aux dirigeants chavistes. Officiellement, le régime militaire condamnait le capitalisme et les puissances financières. Officieusement, les bénéfices tirés du système corruptif mis en place par la junte étaient placés dans les banques helvétiques. La découverte de ce stratagème a ouvert la voie à des procédures internationale pour corruption, dont la plupart sont toujours en cours.

Dans le dossier