Affaire PDVSA: le parquet genevois récupère un serveur informatique à la barbe des autorités américaines

Le serveur informatique au coeur des accusations de corruption impliquant Glencore, Trafigura et Vitol est désormais aux mains du Ministère public de Genève. L’ordinateur a été transporté précipitamment de Miami à Genève lundi 12 mars 2018 par un proche de John Ryan, l’un des deux individus arrêtés à Genève la semaine dernière. Puis le suspect a été libéré. Un juge …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in