La société pétrolière du Nigéria cache-t-elle ses comptes à Bâle?

Le société pétrolière nationale du Nigeria, la Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC), utiliserait un compte à la Banque des règlements internationaux (BRI) à Bâle pour échapper à ses créanciers américains. L’information ressort d’une plainte lancée par ExxonMobil et Shell contre le Nigéria. Alors que le procès des société pétrolières Eni et Shell se tient actuellement …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in