Le bras de fer interminable d’un fiduciaire bâlois avec la justice suisse

Accusé de gestion déloyale répétée à des fins d’enrichissement, de faux dans les titres et d’infractions fiscales par les procureurs de Bâle-Ville, le fiduciaire et ancien conseiller d’Etat UDC Bernhard Madörin conteste depuis des années les faits qui lui sont reprochés. Ce qui a débuté par un appel contre une décision du Tribunal pénal de Bâle-Ville est devenu une lutte …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in