Un homme d’affaires de Verbier au coeur d’un Ponzi à trois millions de dollars

2 avril 2020

Le 23 mars 2020, la Securities and Exchange Commission (SEC) a porté plainte contre l’avocat pennsylvanien Todd Lahr et contre l’homme d’affaires britannique Thomas Megas, qui préside, à Verbier, une fondation culturelle russe. Les deux hommes sont soupçonnés de détournements à hauteur de 3 millions de dollars dans le cadre d’une fraude de type Ponzi. L’affaire sera jugée par la Cour du District Est de Pennsylvanie.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?