Un homme d’affaires de Verbier au coeur d’un Ponzi à trois millions de dollars

Le 23 mars 2020, la Securities and Exchange Commission (SEC) a porté plainte contre l’avocat pennsylvanien Todd Lahr et contre l’homme d’affaires britannique Thomas Megas, qui préside, à Verbier, une fondation culturelle russe. Les deux hommes sont soupçonnés de détournements à hauteur de 3 millions de dollars dans le cadre d’une fraude de type Ponzi. L’affaire sera jugée par la Cour du …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in