“Il y a actuellement un risque élevé de corruption”

23 avril 2020

Fréquemment mandatés outre-Atlantique, les “corporate monitors” sont des experts en conformité indépendants chargés de contrôler des entreprises, le plus souvent pour le compte d’une agence gouvernementale ou d’un organisme de réglementation, comme le Département américain de la justice ou la Securities and Exchange Commission. Leur activité, qui est en pleine croissance en Suisse, subit de plein fouet la pandémie, ce qui aura des conséquences à moyen terme, comme l’explique Daniel Lucien Bühr, associé chez Lalive et membre de l’International Association of Independent Corporate Monitors (IAICM).

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?