Total et Vitol condamnées en France dans l’affaire “pétrole contre nourriture”

Le 14 mars 2018, la Cour française de cassation a rejeté les pourvois de Total et Vitol et a confirmé le jugement de 2016 de la Cour d’appel de Paris à leur égard, qui avait condamné les deux entreprises à respectivement 750 000 et 300 000 euros d’amende pour corruption dans le cadre de l’affaire …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in