A Zollikon, un ex-banquier de Julius Bär tente de semer la justice britannique

La Haute Cour de Londres maintient le gel mondial des avoirs de Yoshiki Ohmura, un ancien cadre de Julius Bär condamné en 2018 pour avoir détourné une partie des actifs du fonds souverain libyen. Parmi les biens visés figurent une villa de luxe à Zollikon et neuf voitures de course. Passionné de courses automobiles, le …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in