Le trafiquant d’armes Leonid Minin restera interdit de séjour en Suisse

Dans une décision hors du commun, le Conseil fédéral a confirmé une interdiction d’entrée en Suisse pour une durée de quinze ans à l’encontre du trafiquant d’armes Leonid Minin, aujourd’hui établi en Israël. Cette interdiction vise à “sauvegarder la sécurité intérieure et extérieure de la Suisse“. Aux côtés du célèbre Viktor Bout, Leonid Minin figure au palmarès des plus sinistres trafiquants d’armes. …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in