Chasse aux fraudeurs: après la Suisse, les Etats-Unis s’intéressent à Israël

Mizrahi-Tefahot Bank Ltd, troisième banque d’Israël, et sa filiale suisse, versera 195 millions de dollars au Département américain de la Justice (DOJ) pour mettre un terme à une enquête pour fraude fiscale. Alors qu’elles en ont presque terminé avec les banques suisses, les autorités américaines profitent des informations obtenues pour poursuivre leur chasse aux fraudeurs fiscaux vers d’autres juridictions. En tête de liste …
Cet article est réservé aux abonnés. Profitez d'un abonnement gratuit de 30 jours pour découvrir Gotham City.