Le fisc genevois réclame 100 millions de francs à un magnat Indonésien

10 février 2021

Hashim Djojohadikusumo avait fait fortune en revendant sa société pétrolière en 2006 alors qu’il résidait à Anières. L’Etat de Genève le poursuit aujourd’hui, avec son épouse, pour plus de 100 millions de francs d’arriérés d’impôts. Une manne pour les caisses publiques… si le fisc parvient un jour à la récupérer. Classé 40ème fortune d’Indonésie, l’entrepreneur dit avoir tout perdu, notamment en finançant la campagne électorale de son frère Prabowo Subianto, aujourd’hui ministre de la Défense d’Indonésie.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?