L’oligarque russe en fuite avait un compte à la Société Générale

La Haute Cour de Justice anglaise a condamné le 19 octobre 2017 Andrey Chernyakov, ancien président de la firme russe NPO Kosmos, à deux ans de prison pour avoir dissimulé ses avoirs à ses créanciers. La justice anglaise a retrouvé une partie de sa fortune dans une banque suisse. Son épouse Anastasia Erokhova a été …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in