Le Tribunal fédéral annule l’acquittement de l’ancien chef de la compliance de PKB

“L’intermédiaire financier qui sait ou a des motifs raisonnables de soupçonner que les valeurs patrimoniales impliquées dans une relation d’affaires (…) proviennent d’une infraction (…) informe immédiatement le Bureau de communication en matière de blanchiment d’argent“. C’est en suivant ce principe que le Tribunal fédéral (TF) a annulé l’acquittement de A., ancien responsable du département compliance de …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in