Une banque tessinoise sous influence vénézuélienne? La FINMA enquête

29 septembre 2020

Logée dans un immeuble vitré de noir en bordure de Lugano, la Banca Credinvest SA n’avait jamais beaucoup fait parler d’elle. Or c’est une bombe qui vient de toucher cet établissement très discret. Un arrêt du Tribunal administratif fédéral (TAF) rendu public le 29 septembre 2020 révèle que la petite banque tessinoise aurait été infiltrée par des hommes d’affaires vénézuéliens soupçonnés de corruption. La FINMA conduit une procédure d’enforcement.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?