L’ancienne cadre de Bordier a été reconnue coupable d’escroquerie   

Une ancienne sous-directrice de la banque Bordier & Cie a été condamnée mardi 28 novembre à Genève pour “escroquerie par métier, abus de confiance, gestion déloyale et faux dans les titres”. Elle a été condamnée à une peine de 2 ans avec sursis. Elle était défendue par Lisa Locca, de l’étude Zellweger & Locca. Entre 2008 et …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in