L’ex-oligarque Lev Chernoy est persona non grata en Suisse

L’ancien “baron de l’aluminium” désormais établi en Israël est interdit de séjour en Suisse. C’est ce que révèle un arrêt du Tribunal fédéral (TF). Le nom de l’homme d’affaires figure dans la banque de données JANUS en raison de soupçons de “blanchiment d’argent, meurtres commandités, escroquerie et liens avec une organisation criminelle”. Il n’est pas rare que les décisions du Secrétariat d’Etat aux Migrations (SEM) fassent l’objet de …
Inscrivez-vous pour lire cet article. Déjà abonné? Connexion

Subscribe for unlimited access. Already a subscriber? Log in