Le Ministère public genevois classe l’enquête contre Addax Petroleum

6 juillet 2017

La procédure ouverte par la justice genevoise contre la société pétrolière Addax et deux de ses directeurs en Suisse, est désormais close. Le procureur Yves Bertossa a émis mercredi 5 juillet 2017 une ordonnance de classement mettant fin à l’instruction ouverte fin avril pour “des actes de corruption d’agents publics étrangers”. La société s’engage à verser 31 millions de francs à l’Etat de Genève “à titre de réparation d’un éventuel tort causé”.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?