Un ex-employé de Lombard Odier entendu par un juge à Buenos Aires

25 janvier 2018

Après avoir bouclé son enquête sur Lazaro Baez, le juge argentin Sebastian Casanello s’intéresse désormais aux intermédiaires qui auraient permis à l’entrepreneur de détourner près de 60 millions de dollars entre 2010 et 2013. C’est n’est qu’après avoir éclairci toutes ces ramifications que le procès oral pourra enfin démarrer. D’où l’empressement du juge.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?