Les pots-de-vin d'Alejandro Toledo passaient par la Suisse 

8 mars 2018

L’étau se resserre autour de l’ancien président péruvien Alejandro Toledo, actuellement réfugié aux États-Unis et accusé de trafic d’influence, corruption et blanchiment d’argent dans le cadre des suites de l’enquête sur l’affaire Petrobras au Pérou.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?