La justice argentine inculpe un ancien directeur de Lombard Odier

27 septembre 2018

Juan Alberto de Rasis avait contesté sa mise en examen par le juge argentin Sebastian Casanello. Son recours vient d’être rejeté, comme l’atteste un document officiel publié aujourd’hui par Gotham City. Ancien directeur de Lombard Odier à Genève, l’homme est accusé d’avoir délibérément fermé les yeux sur l’origine frauduleuse des 21 millions qu’il gérait pour le compte de la famille Baez.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?