L’avocat de Gulnara Karimova continuera de toucher l’aide judiciaire

L’avocat genevois de Gulnara Karimova ne recevra pas le montant qu’il réclamait pour assurer la défense de la princesse ouzbèke déchue. Grégoire Mangeat demandait le versement de 500’000 francs, pris sur les quelque 800 millions bloqués depuis des années dans des banques genevoises. Dans un arrêt publié le 19 mars 2019, le Tribunal fédéral (TF) a refusé la levée partielle …
Cet article est réservé aux abonnés. Connectez-vous pour le consulter, ou profitez d'un abonnement gratuit de 30 jours pour découvrir Gotham City.