Le financier américain Robert Smith cachait 62 millions à la banque Bonhôte

21 avril 2021

Le puzzle des fonds non déclarés des milliardaires Robert Brockman et Robert Smith se reconstitue peu à peu. L’inculpation de l’avocat Carlos Kepke montre que le second avait confié un tiers de sa fortune cachée à la banque neuchâteloise Bonhôte & Cie SA.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?