Affaire Brockman: comment la brouille avec son avocat a mis le feu aux poudres

10 mars 2021

L’avocat australien Evatt Tamine avait collaboré avec les autorités américaines dans l’enquête contre son ancien client Robert Brockman. En retour, ce dernier l’accuse de lui avoir volé 22 millions de dollars. L’avocat répond en accusant le milliardaire de calomnie devant la justice genevoise. L’affaire révèle l’origine des soupçons qui ont conduit le Ministère public de Genève à séquestrer plus d’un milliard de francs chez SYZ et Mirabaud & Cie.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?