La justice argentine boucle l’affaire Baez grâce aux documents transmis par Berne

14 septembre 2017

Le juge argentin Sebastian Casanello est finalement arrivé au bout de son enquête au sujet de l’entrepreneur Lazaro Baez, accusé de blanchiment d’argent. Dans un acte d’accusation de 751 pages publié fin août, il détaille les mécanismes financiers mis en place par Baez, ses enfants, ainsi qu’une partie de son réseau.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?