Le TPF balaie les soupçons sur le volet suisse de l’affaire Magnitsky

2 avril 2020

Patrick Lamon reste en charge de l’enquête suisse sur l’affaire Magnitsky. Le Tribunal pénal fédéral (TPF) vient de rejeter une nouvelle demande de récusation déposée par la société Hermitage Capital Management. Ce fond d’investissement, pourtant à l’origine de la procédure helvétique, doutait de l’impartialité du procureur fédéral. En cause: l’implication d’un ex-inspecteur de l’Office fédéral de la police (Fedpol) condamné en 2019 pour avoir accepté une invitation personnelle des autorités russes.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?