Lava Jato: le Brésil démêle l’affaire IESA à la demande de la Suisse

4 juillet 2019

Au Brésil, le Ministère public fédéral continue de dérouler les fils de l’enquête Lava Jato en signant le 26 juin 2019 un acte d’accusation ciblant Atan de Azevedo Barbosa. Ce consultant et cousin de Nelson Jobim, l’ex-ministre brésilien de la Défense, est soupçonné d’avoir versé des pots-de-vin à plusieurs hauts cadres de Petrobras en échange de contrats pour IESA Óleo & Gás. Les fonds ont majoritairement transité par la Suisse. Le Ministère public de la Confédération (MPC) a choisi de déléguer la poursuite pénale de cette affaire au Brésil.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?