Walter Faria piégé par ses comptes tessinois

22 août 2019

Le 31 juillet 2019 et dans le cadre de l’enquête Lava Jato, le Ministère public fédéral brésilien (MPF) a demandé l’arrestation de Walter Faria, patron de Grupo Petrópolis, la deuxième plus grande fabrique de bière du pays. Celui-ci est accusé d’avoir blanchi près de 80 millions de francs pour le compte d’Odebrecht, entre 2006 et 2014, dans le cadre du système corruptif mis en place par le “département des opérations structurées” de l’entreprise de BTP.

Les articles sont réservés aux abonnés

Vous êtes abonné?